Plus de 300 karatékas monteront sur scène pour interpréter Peuple dernier, la toute nouvelle création artistique intergénérationnelle originale de L’École martiale, de Blainville, présentée le dimanche 11 juin, à 13 h, à la salle Claude-Potvin, de Sainte-Rose.

Dès 2020, a récemment annoncé le Comité international olympique (CIO), le karaté fera son apparition à Tokyo comme sport olympique. Bien sûr, une telle nouvelle devrait réjouir ceux et celles qui ont consacré leur vie à l’enseignement de ce sport, mais, surprenamment, ça ne semble pas être tout à fait le cas.

L’École martiale de Blainville présente son spectacle Des racines et des ailes, expérience attentionnelle avec près de 300 karatékas qui monteront sur scène le dimanche 12 juin prochain, à 13 h, à la salle Claude-Potvin de l’école Curé-Antoine-Labelle.

Le Comité de parents de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI), sous la présidence d’Éric Lacombe, en collaboration avec la direction générale de la CSSMI, a tenu, le 25 mai à la Polyvalente Deux-Montagnes, son 11e Gala reconnaissance de l’action bénévole scolaire sous le thème «Un bénévole c’est du bonbon».

Les participants au programme « Épanouis-toi ! » ont présenté un kata théâtral mis au point par sensei Mari-Lou Crête, de l’École martiale de Blainville. À gauche, on aperçoit l’assistante de Mme Crête, Julie Pouliot.

Plus de 250 karatékas de L’École martiale de Blainville monteront sur la scène de la salle Claude-Potvin le dimanche 7 juin à 10 h 30 afin de présenter Défenseurs d’Optimisme, une œuvre martiale intergénérationnelle originale proposant à la fois un dialogue entre le karaté-do traditionnel, le théâtre et la musique en même temps qu’une réflexion sur le sens de la vie.

Le projet « Épanouis-toi ! » veut offrir des cours de karaté traditionnel à des personnes de plus de seize ans souffrant de maladie mentale et ayant des difficultés de fonctionnement dans la vie quotidienne, que ce soit l’autonomie fonctionnelle, les habiletés personnelles ou sociales, l’intégration dans la communauté.

 

Spectacle. Les persévérants karatékas de L’École martiale vous invitent à leur démonstration de fin d’année le samedi 7 juin à 9 h 30 au parc équestre de Blainville. C’est plus de 200 karatékas de tous niveaux, âgés de 5 à 68 ans, qui conjugueront leurs efforts et qui s’exprimeront de corps, d’âme et d’esprit devant vous.

Mickael Déry, 11 ans, a proposé le nom de sa professeure de karaté‑do, Marie‑Lou Crête, à titre de personne significative dans sa vie, dans le cadre du concours « Toi, t’as changé ma vie »! «J’ai décidé de présenter ma professeure de karaté‑do au concours parce qu’elle m’a vraiment encouragé et qu’elle m’a aussi aidé à devenir meilleur.»

Le 7 octobre, l »organisme Persévérons ensemble a dévoilé les premiers lauréats de son concours «Toi, t »as changé ma vie!» à Boisbriand, lors d »un «5 à 7» où l »enthousiasme et la fébrilité étaient au rendez-vous.