• Œuvres martiales

Œuvre martiale 2006

PETITE HISTOIRE D’ÉVOLUTIONS

Œuvre martiale 2006 – Évolutions

Inspirés par la formation traditionnelle multidisciplinaire (philosophie, musique, littérature, cérémonie de thé, calligraphie, art floral, etc.) des guerriers anciens, les karatékas avancés de l’École, intéressés à participer au processus de création de l’œuvre martiale, se sont réunis pour une première fois en février dernier. Chacun avait pour mission de réfléchir sur la notion de l’art. Qu’est-ce que l’art ? Quel est le lien entre l’art martial et les autres formes artistiques ? Quels moyens pouvons-nous utiliser pour partager notre vision de l’art ?

Suite à ces réflexions, nous avons fait des recherches sur les particularités du style que nous pratiquons soit le Goju-ryu (école de la force et de la souplesse) et nous avons privilégié un thème récurrent : les opposés. Soulevant les contraires issus des sources littéraires et martiales, nous avons convenu que l’artiste martial incarnait lui-même une opposition en ce sens qu’il doit s’entraîner toute sa vie dans l’espoir de ne jamais recourir à son art proprement dit.

Ombre et lumière, corps et esprit, blanc et noir, son et silence, intérieur et extérieur, individuel et universel, force et souplesse, vie et mort, art et martial, tous ces contraires ne s’excluent pas, bien au contraire, ils ne sauraient exister sans l’autre.

Née d’une intuition, l’œuvre martiale Évolutions, n’est pas une réponse. Évolutions est le témoignage d’un cheminement, d’un questionnement, d’une quête de connaissance de soi et du monde au moyen de l’art martial. Évolutions souhaite contribuer à repousser les limites auxquelles on confine trop souvent le karaté-do.

Évolutions, c’est une ode au mouvement, la poésie du corps, au changement, la force de l’âme.

Évolutions, c’est le défi que nous nous donnons jour après jour malgré les difficultés de la vie, et peut-être même, grâce à elles…